UNSA

UNSA

  • AGIR AVEC L’UNSA

    De bons résultats pour l’UNSA dans divers secteurs

    Chaque semaine, des élections professionnelles (CE, DP) ont lieu dans les entreprises.

    Partout où l’UNSA présente des candidats, elle maintient sa place, renforce ses positions ou, mieux encore, elle perce dans de nouvelles entreprises grâce à l’action de ses militants.

    Banques & Assurances :

    Au sein de la compagnie Télé Assurance GMF (716 salariés), l’UNSA obtient 49,5% des suffrages soit une progression de 2,3 points.

    Plusieurs résultats au sein du Groupe BPCE :

    Lors de l’élection du CE de la Banque populaire du Massif central à Clermont-Ferrand (63), l’UNSA pour sa première participation dans cette banque de 843 salariés, obtient 114 voix (25%) arrivant juste derrière la CGT (30,3%, baisse de 6 points) et derrière la CFDT (44,7%, baisse de près de 5 points). FO (14,3% en 2012) n’est plus représentative.

    Caisse d’épargne Aquitaine-Poitou-Charente (2.781 salariés), l’UNSA reste de loin le 1er syndicat et obtient 41,9% des voix (baisse de 3 points). Sud obtient 17,8% (baisse de 4 points), la CGC obtient 12,1. La CFDT (4%), la CGT (2%) FO (0,5%) et la CFTC (0,1%) ne sont plus représentatives. Divers syndicats locaux obtiennent un total de 21,7%.

    Caisse d’épargne Côte d’Azur (1.671 salariés), l’UNSA obtient 29,8% des voix (baisse d’1,5 point). FO (42,3%) et la CGC (16,7%) progressent. Sud (7,1%), CGT (2,9%), CFDT (2%) et CFTC (0,5%) ne sont plus représentatives.

    Plusieurs résultats au sein du groupe Crédit Mutuel :

    Au Crédit Mutuel Île-de-France (1.735 salariés) l’UNSA obtient 17,15% des voix (en baisse de 4 points).

    Au Crédit Mutuel Sud-est (1.268 salariés) à Lyon (69), l’UNSA obtient 23,44% (progression de 3,8 points).

    Au Crédit Mutuel de Strasbourg : lors du renouvellement du CE de « Strasbourg 1 » (1.638 salariés), l’UNSA obtient 9,91%, la progression de près de 2 points ne permet pas de gagner la représentativité pour 1 voix !

    Pour le CE « Strasbourg 2 » (4.689 salariés), l’UNSA obtient 19,34% des voix, soit une progression de près de 3 points.

    Industrie :

    Lors du renouvellement du CE de l’entreprise Sénagral (Industrie agroalimentaire – 478 salariés) de Jouy (89), l’UNSA confirme sa place de leader avec 57,6% (234 voix – 3 sièges) progressant de 4 points. La CFDT obtient 32,5% des voix (2sièges) et la CGC 9,9% (1 siège). La CGT (9,9% en 2012) n’existe plus dans l’entreprise.

    Lors du renouvellement du CE de l’entreprise Valeo EEM de Créteil (94) employant 384 salariés, l’UNSA obtient 27,1% des voix, la CGC 72,9%. Les autres syndicats n’existent plus dans l’entreprise.

    Lors de l’élection de la DUP de l’entreprise SM France employant 72 salariés à Rochefort-sur-Mer (17), l’UNSA devient représentative avec 32,8% des voix et obtient 2 sièges. La CGT obtient 60,9% (2 sièges). FO avec 6,3% des voix n’est plus représentative et n’a plus d’élu.

    Dans l’entreprise Amalis (Blyes – 01), filiale de groupe Areva de plus de 660 salariés, l’UNSA obtient 18,5% et 1 élu, en progression (+1,5 point) et arrive en 3ème position, derrière la CGT (26,5%, progression de 4,5 points), la CFTC (22,8%, progression de 6 points), mais devant FO 11,7% en baisse de 5 points), la CGC (11,7% progression de 3,5 points). A noter que la CFDT (8,7%) chute lourdement de plus de 11 points et n’est plus représentative.

    Chez Acome, société de métallurgie de plus de 1.060 salariés en région parisienne et en Normandie, l’UNSA obtient 65,6% des voix (soit 475 voix – 6 sièges) confirmant sa première place en progressant de près de 10 points. La CGT obtient 27,1% (2 sièges), baisse de 9 points. FO (7,3%) n’est plus représentative.

    Lors du renouvellement des CE au sein de l’entreprise Univar SAS (industrie chimique) regroupant 386 salariés sur deux sites : Fontenay-sous-Bois (94) et Genay (69), pour sa première participation, l’UNSA arrive en deuxième position avec 23,0% des voix derrière FO (29,2%) devant la CGC (21,8%) et la CFDT (17,9%). La CGT (8,1%) n’est plus représentative. L’UNSA remporte la totalité des sièges du CE de Genay.

    Lors de l’élection au CE dans la société Le Maréchal Célestin LMC à Valognes (50), société filiale d’AREVA de 101 salariés, l’UNSA devient majoritaire avec 67,2% des voix, devançant FO (32,8%)

    Élection du CE au sein de l’entreprise Amcor Flexibles Extrusion (Papier carton) regroupant 110 salariés sur le site de Dax (40), l’UNSA obtient 27,6% et un élu au CE La CGT est le seul autre syndicat de l’entreprise avec 72,4%.


  • Aide à la navigation

    Version imprimable de cet article Version imprimable

 
ACCUEIL | Plan du site | Contacts | UR-UD | Fils RSS | Mentions légales | Espace privé | Dernière mise à jour : vendredi 27 mai 2016

Accueil  Haut  Bas  Flux RSS  Contact