Commission des comptes de la sécurité sociale : L’UNSA se félicite de l’amélioration des comptes sociaux

23 septembre 2016 - Depuis 2012, le solde du régime général et du FSV se réduit, passant ainsi de 17, 5 milliards d’euros à 7,1 de milliards en 2016.

En 2017, le déficit du régime général serait ramené à un niveau proche de l’équilibre.

La dette sociale quant à elle se réduit en 2016, une première depuis plus de 13 ans.

Toutes les branches du régime général bénéficient d’une amélioration de leur situation financière.

Ainsi, la branche retraite sera en excédent dès 2016, tendance qui se poursuivrait en 2017.

Pour l’UNSA, c’est un signe extrêmement positif qui est de nature à rassurer les assurés sociaux et en particulier les plus jeunes.

C’est donc une excellente nouvelle pour le système par répartition auquel l’UNSA est particulièrement attachée et qui démontre qu’il n’y a pas d’urgence à procéder à une nouvelle réforme des retraites.

Le déficit de l’assurance maladie quant à lui va poursuivre sa réduction et la branche famille devrait revenir à l’équilibre.

Seul le fond de solidarité vieillesse reste le point noir des comptes sociaux.

Ces résultats sont d’autant plus remarquables qu’ils sont atteints sans baisser les droits des assurés sociaux.

Il est donc possible de maitriser les dépenses tout en assurant un haut niveau de protection sociale.

Pour l’UNSA, ces bons résultats confortent et préservent notre protection sociale et notre modèle social, pierre angulaire de notre pacte républicain.

L'Unsa à votre service

Créer une section UNSA Télécharger
Se former TPE
UNSA-Info UNSA-Info
UNSA-Retraités Lire
Voir-écouter Nous contacter
Nos experts Acheter
CES