L’UNSA présente dans différents congrès et instances

Différents secrétaires nationaux de l’UNSA ont assuré la représentation de notre Union lors de congrès et instances de syndicats UNSA et de l’USM (Union Syndicale des Magistrats).


Congrès de l’UNSA-UPCASSE (Union Professionnelle des CadreS des Services), syndicat de la fédération de l’UNSA Développement Durable.
 

Conseil National de l’UNSA DCNS
 

Congrès de l’Union Syndicale des Magistrats

Congrès de l’UNSA-UPCASSE

Le congrès de l’UNSA-UPCASSE (Union Professionnelle des CadreS des Services), syndicat de la fédération de l’UNSA Développement Durable, s’est déroulé à Paris les 28 et 29 septembre 2017.

Robert Baylocq, après plusieurs mandats, a passé le relais à Patrick Rogeon.

Luc Farré, secrétaire général de l’UNSA Fonction Publique, est intervenu pour porter un message de l’UNSA à tous les congressistes.

Conseil National de l’UNSA DCNS

L’UNSA DCNS tenait son Conseil National les 10, 11 et 12 octobre à Toulon.

A l’invitation de Michel Bienfait, secrétaire général, Florence Dodin y a représenté l’UNSA.

L’occasion de faire le tour de l’actualité sociale et syndicale et d’évoquer les dossiers avec les militants venus de tous les sites. Les échanges furent aussi nourris que riches.

Lors de ce Conseil national, l’UNSA DCNS a décidé également de modifier son nom pour s’adapter aux évolutions de leur entreprise. Elle devient ainsi UNSA Industries navales.

Congrès de l’Union Syndicale des Magistrats

L’UNSA représentée par sa secrétaire générale adjointe, Florence Dodin, a assisté au congrès de l’Union syndicale des magistrats (USM) intitulé "En marche vers l’indépendance ?", qui s’est tenu à Paris les octobre 13 et 14 octobre derniers.

L’USM est largement majoritaire puisqu’elle représente plus de 70% aux élections professionnelles.

Dans son intervention en présence de la Garde des Sceaux Nicole Belloubet, la présidente de l’USM, Virginie Duval, a exprimé sa perplexité face aux « cinq chantiers de la Justice », priorités affichées du gouvernement qui, pour l’USM, manquent d’ambition.

Elle a interpellé la ministre pour réclamer de la clarté sur une possible révision de la carte judiciaire, qui inquiète déjà les magistrats, la justice des mineurs, le budget ou encore l’évolution du statut des magistrats du parquet.

Elle a rappelé avec force que l’indépendance des magistrats est une garantie de la liberté et du respect des Droits de l’Homme.

La ministre de la Justice a réaffirmé que l’indépendance des magistrats était une question sérieuse qu’il faudrait traduire dans le texte constitutionnel, a démenti qu’une nouvelle carte judiciaire était sur la table et a invité l’USM à participer activement aux concertations qui débuteront prochainement.

L'Unsa à votre service