Priorité aux actifs (mars 2016)

Nous vivons, ces dernières années, dans une atmosphère très pesante, la déstabilisation politique d’une grande partie du monde occasionnant des tensions internationales, des attentats odieux, ceux-ci engendrant à leur tour des replis nationaux inquiétants.

Par ailleurs, la crise économique traversée a pesé sur l’insertion professionnelle des jeunes et détérioré le maintien dans l’emploi des seniors, des personnes en situation de handicap et des salariés les moins qualifiés.

Comment faire en sorte, dans ce contexte, que les corps intermédiaires que sont les syndicats ne soient pas dans une posture de repli, d’attentisme ou de refus, mais restent bien toujours dans une recherche positive de solutions constructives et bénéfiques pour les salariés de notre pays ?

Le syndicalisme réformiste doit être offensif, tout en restant responsable, en se positionnant dans une démarche constructive, ouverte à la négociation.

Pour l’UNSA, il est important de conserver cette approche pragmatique et cohérente, face au projet de loi proposé par le Gouvernement. De nouveaux droits viennent d’être créés, un abondement supplémentaire significatif est prévu, pour les actifs les plus fragiles, au sein du CPF, et la Garantie jeunes est généralisée.

Elle devient un droit universel qui bénéficiera à tous ceux qui, malgré les difficultés, essayent de se construire un avenir tant professionnel que personnel.

A l’UNSA, si nous dénonçons parfois la méthode adoptée par le Gouvernement, nous reconnaissons les avancées que constituent objectivement la création du CPA, l’accompagnement renforcé offert aux publics les plus fragiles, le développement de la VAE ou la réflexion engagée désormais sur les « blocs de compétences ».

L’action des syndicats réformistes, dont l’UNSA est un acteur majeur, a contribué aux évolutions du projet de Loi. Il faut maintenant que le CPA devienne dans les faits, pour tous les actifs, l’outil indispensable à cette sécurisation des parcours.

Il est nécessaire pour cela que les syndicats, dans les branches et les entreprises comme dans les territoires régionaux, s’emparent de ce dispositif pour le faire vivre.

Les représentants de l’UNSA sont prêts à le faire.

Espérons que l’intérêt des actifs l’emportera sur toute autre considération d’appareil !!!

PDF - 463.5 ko
form_prof_148

L'Unsa à votre service

Créer une section UNSA Télécharger
Se former TPE
UNSA-Info UNSA-Info
UNSA-Retraités Lire
Voir-écouter Nous contacter
Nos experts Acheter
CES