Projet de loi de finances 2017 : des priorités nécessaires mais un scénario de croissance incertain

Le projet de loi de finances prévoit 381 milliards d’euros de dépenses soit 4 milliards de plus que celui de 2016. Les recettes annoncées devraient augmenter à 307 milliards (301 milliards en 2016), avec, notamment, une hausse des rentrées de TVA de 4,4 milliards d’euros.

L’UNSA a bien noté que ce projet de loi de finances est basé sur un scénario de croissance incertain (1,5% alors que l’OCDE annonce des prévisions de 1,3%) et un déficit public ramené à 2,7% du PIB pour être conforme aux engagements du Pacte de stabilité et de croissance Européen des Etats membres de la zone euro (être sous la barre des 3% de déficit du PIB).

Lire la suite paru dans UNSA Mag n° 180 de novembre 2016

L'Unsa à votre service