Préparation du « non-rendez-vous salarial » dans la fonction publique du 2 juillet 2019

 
Afin de préparer ce rendez-vous du 2 juillet 2019 pour 2020, les organisations syndicales ont été invitées à une réunion le 18 juin.
 
 

L’UNSA Fonction Publique a renouvelé sa demande de mesures concrètes pour améliorer le pouvoir d’achat des agents publics alors que l’inflation atteint, sur 12 mois, 1,3%.

Un bilan des mesures décidées en 2018 a été présenté. Celles-ci n’auront effectivement concerné qu’une minorité d’agents publics, comme l’UNSA Fonction Publique l’avait critiqué en 2018. Ainsi moins de 50 000 agents ont pu monétiser un Compte Épargne Temps (CET). Quant aux heures supplémentaires exonérées de cotisation sociale et d’impôt, seuls 400 000 agents de l’État ont pu en bénéficier.

Pour 2019, aucune mesure concrète n’a été évoquée. Une seule certitude apparaît à l’issue de cette réunion : il n’y aura pas de revalorisation de la valeur du point d’indice en 2020.

L’UNSA Fonction Publique constate que les annonces concrètes en faveur du pouvoir d’achat de tous les agents contractuels et titulaires manquent cruellement à l’appel !

Pour connaître les revendications de l’UNSA Fonction publique, cliquer ici.

L'Unsa à votre service