Formation UNSA pour les représentants dans les CDCA : utile et nécessaire

 
A la fin du premier trimestre 2018, 80% des régions UNSA auront bénéficié de la formation des représentants UNSA dans les Conseils départementaux de citoyenneté et de l’autonomie.

Ces conseils locaux prévus dans le cadre de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement peinent à se mettre en place. Deux ans après la publication de la loi, cette instance de gouvernance est seulement installée dans 77 départements.

Cette structure qui se veut traiter la perte d’autonomie dans sa globalité, tant pour les personnes âgées que pour les personnes handicapées, sous la présidence du Conseil départemental, connait des différences d’organisation selon les départements.

Aussi la formation, conçue par l’UNSA, permet d’appréhender la législation en la matière et d’aider nos représentants à identifier les points à traiter au sein du CDCA selon les priorités et les mandats de l’Union. La complexité des thèmes, des structures concernées et des instances de concertation dans lesquelles siègent les partenaires sociaux nécessitent de les expliquer au niveau local.

Aux termes des deux journées de formation, les représentants expriment la nécessité d’échanger avec l’Union départementale et de s’organiser au niveau régional pour partager les documents et les pratiques afin de répondre au mieux aux besoins des personnes selon le territoire.

L'Unsa à votre service