L’UNSA condamne les déprédations commises contre les locaux nationaux de la CFDT

24 avril 2017 - L’UNSA a appris les déprédations commises contre les locaux nationaux de la CFDT, le 23 avril au soir.

Elle les condamne avec la plus grande fermeté et exprime sa complète solidarité avec la CFDT.

La liberté syndicale fait partie des libertés démocratiques fondamentales. Elle inclut la liberté d’analyse et d’action pour chaque organisation syndicale.

La violence, sous quelle que forme qu’elle s’exerce, est inadmissible dans notre pays.

L'Unsa à votre service