Résultats des élections professionnelles : l’UNSA progresse encore !

 
JC Decaux, Sodexo, Aoste, Evian, aérien, transport…

L’UNSA continue son implantation dans les entreprises, grandes et plus petites.

 

Aérien :

Lors du renouvellement du CE de l’entreprise Orly Flight Services (289 salariés – Personnel au sol du transport aérien - Orly-94), l’UNSA obtient 21,2% des voix (2 sièges), SUD obtient 41,6% (2 sièges) et FO 20,8% (1 siège). La CGT (6,7%), la CFTC (6,7%) et la CFDT (3,1%) perdent leur représentativité. 1ère participation de l’UNSA.

Lors du renouvellement du CE de l’entreprise Transdev Aéroport de Perpignan (85 salariés - Personnel au sol du transport aérien – Perpignan-66), l’UNSA obtient 100% des voix et des sièges dès le premier tour, progressant de plus de 30 points. La CGT disparaît de l’entreprise.

Agroalimentaire :

Lors du renouvellement du CE de l’entreprise Aoste SNC (488 salariés – Industrie charcutières – Aoste-38), l’UNSA, pour sa première participation, remporte 100% des voix et les 6 sièges dès le 1er tour. L’UNSA devient 1er syndicat du groupe Aoste branche française du groupe Campofrio Food Group, leader européen de la préparation carnée. Cet excellent résultat permet d’envisager le gain de la représentativité dans la branche. 1ère participation de l’UNSA.

Enseignement privé :

Lors du renouvellement du CE de The American University of Paris (222 salariés – Enseignement privé hors contrat - Paris 7ème), l’UNSA obtient 12,4% des suffrages. La CFTC obtient 47,6%, la CFDT 19,1% et la FSU 20,9%.

Fonction publique territoriale :

Lors de l’élection du CT pour la commune et le CCAS de Verdun‐sur‐Garonne (66 électeurs – département 82), l’UNSA obtient 48,4% des voix (1 siège) et la CGT obtient 51,6% (2 sièges). 1ère participation de l’UNSA.

Industrie :

Au sein de la Société Anonyme des Eaux Minérales d’Evian (1 363 salariés - production des eaux embouteillées – Evian-les-Bains-74), l’UNSA pour sa première participation obtient 5,24% des voix. La CFDT obtient 42,7% (baisse de 4 points), la CGT 30,8% (stable), FO obtient 11,8% (légère progression) et la CGC obtient 9,5% (baisse de 2 points). 1ère participation de l’UNSA.

Lors du renouvellement du CE au sein de Newlog Schneider Electric (176 salariés - Métallurgie - St-Quentin-Fallavier-38), l’UNSA obtient 38,5% soit une progression de plus de 10 points et 2 sièges. FO obtient 54,7% (stable) et 3 sièges. La CFDT perd 12 points et la représentativité (6,8%).

Publicité :

Lors du renouvellement du CE de l’entreprise J.C. Decaux (3 098 salariés – publicité – Neuilly sur Seine-92), l’UNSA devient le 2ème syndicat de l’entreprise avec 22,1% des suffrages et 4 sièges soit une progression de plus de 7 points et de plus de 200 voix. La CGT baisse de 5 points avec 26,5% (3 sièges), la CGC obtient 15,6% (2 sièges), FO obtient 14,9% (2 sièges), la CFDT baisse de 4,5 points (11,5% - 2 sièges). La CFTC perd la représentativité avec 9,4% et n’a plus d’élu.

Groupe Sodexo :

Lors du renouvellement des 9 CE de la société Sodexo (18 684 salariés – restauration collective - France), l’UNSA avec une implantation bien incomplète sur le territoire obtient le score de 4,8%. L’UNSA progresse de plus de 210 voix et 2,5 points. FO obtient 34% (+1 pt) La CFDT obtient 20,7% (-5 pts), la CGT obtient 27,7% (+2 pts), la CGC obtient 9,9% (stable). La CFTC obtient 2,9% (légère baisse).

Au CE de Sodexo Bourgogne-Rhône-Alpes-Auvergne (2 196 salariés), l’UNSA devient le 1er syndicat avec 27,4% et une progression de plus de 21 points. La CGT obtient 23,1% (chute de 15 pts), la CFDT obtient 19,3% (-2 pts), FO obtient 16,4% (-2 pts), la CGC 12,7% (+2 pts). La CFTC (1,2%) n’est pas représentative.

Au CE de Sodexo Nord-Normandie (878 salariés), l’UNSA obtient 27,0% des voix doublant son score de 2012. FO obtient 45,8%, la CFDT obtient 12,3%, la CGC 8,2%. La CGT perd sa représentativité (6,8%), la CFTC disparaît de l’entreprise.

Dans les autres CE de Sodexo, l’UNSA n’a présenté que des listes très incomplètes, mais réussit à implanter de nouvelles sections avec la désignation de RSS dans 4 CE.
Au CE de Sodexo Guyancourt (734 salariés), l’UNSA obtient 2,9%.
Au CE de Sodexo Paris Ile-de-France (6 901 salariés), l’UNSA obtient 1,14%.
Au CE de Sodexo Sud-Est (1567 salariés), l’UNSA obtient 1,2%).
Au CE de Sodexho Sud-Ouest (1327 salariés), l’UNSA obtient 0,95%.

Santé :

Lors du renouvellement des délégués du personnel du Centre d’imagerie médicale de Basse Normandie (18 salariés – cabinet médical – Caen-14), l’UNSA obtient 100% des voix et des sièges dès le 1er tour.

Transport de marchandises :

Au sein de l’entreprise DHL Services Logistiques Béziers (78 salariés – Transport routier – Villeneuve-lès-Béziers-34), l’UNSA obtient 78,8% des voix et 4 sièges (progression de 13 points). La CGT obtient 12,5% (chute de plus de 20 points - aucun siège) et FO 10,7% (1 siège).

Au sein de l’entreprise Limousin Loctrans (108 salariés – Transport routier – Limoges-87), l’UNSA obtient 37,3% des voix et 2 sièges. La CFDT obtient 62,7% et 4 sièges.

Transport de personnes :

Au sein de l’entreprise Soléa SAEML (607 salariés – Transport urbain – Mulhouse-69), l’UNSA fait une progression de plus de 35 points avec 48,4% des voix et 5 sièges. La CGT obtient 28,8% (3 sièges), la CFTC 14,5% (aucun siège). FO (4,2%) et la CFDT (4,0%) ne sont plus représentatives. La CGC, la CNT et Sud disparaissent de l’entreprise.

Lors de l’élection du CE de l’entreprise Transdev Ile-de-France Lieusaint (298 salariés – Transport routier – Lieusaint-77), l’UNSA devient représentative avec 10,9% et 1 siège, la CFDT obtient 46,9% (4 sièges), Solidaires 10,2% (aucun siège) et la CGC 4,4%. FO (7,6%), la CFTC (6,6%) et la CGT (4,4%) ne sont pas représentatives. 1ère participation de l’UNSA.

Lors de l’élection du CE de l’entreprise Cars Nedroma (166 salariés – Transport routier – Athis-Mons-91), l’UNSA obtient 74,4% et 6 sièges, la CGT obtient 17,8% (1 siège). La CFDT (7,8%) n’est pas représentative. 1ère participation de l’UNSA.

Lors du renouvellement du CE de la société STI Allier (90 salariés – transport routier – Avermes-03), l’UNSA obtient 63,9% des voix et 2 sièges. La CGT jusqu’ici seul syndicat, perd la majorité et obtient 23,6% et 1 siège. La CGC obtient 12,5% des suffrages.

Travaux publics :
Au sein de l’entreprise Esifer SAS entreprise ferroviaire spécialisée prestataire de la SNCF (46 salariés), l’UNSA obtient 71% des voix et 2 élus. La CFDT, jusqu’ici seul syndicat, obtient 29%. 1ère participation de l’UNSA.

L'Unsa à votre service

Créer une section UNSA Télécharger
Se former TPE
UNSA-Info UNSA-Info
UNSA-Retraités Lire
Voir-écouter Nous contacter
Nos experts Acheter
CES