4ème plan santé environnement : l’UNSA appelle une nouvelle fois à ne plus compartimenter les stratégies de santé

- https://www.unsa.org/1881

Le 7 mai dernier, le Gouvernement présentait sa feuille de route en matière de santé environnementale pour les cinq années à venir. Si pour l’UNSA il est indiscutable que ces questions doivent faire l’objet d’une véritable politique nationale, elles doivent aussi se réfléchir sous l’angle de la santé au travail.

A travers le 4ème plan national santé environnement (PNSE), le Gouvernement a présenté ses priorités pour les cinq années à venir. Construit autour de quatre axes et de la notion « d’une seule santé » (humaine, animale, environnementale), il entend ainsi répondre à des enjeux majeurs tels que :

• connaître les risques et en informer les populations pour mieux les protéger ;

• lutter contre la pollution de l’air ;

• réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et l’exposition des populations ;

• identifier et évaluer les perturbateurs endocriniens.

Mais alors que la crise sanitaire a fortement impacté les organisations de travail, l’UNSA regrette que les objectifs du nouveau plan de santé environnementale ne prennent pas en compte la dimension santé au travail.

Pour l’UNSA, la notion d’une « seule santé » devrait pouvoir recouvrir un large champ (santé publique, environnementale et santé au travail) pour répondre aux enjeux de demain et pour faire face aux conséquences du réchauffement climatique, du développement des maladies transmises par l’animal, etc.

Pour l’UNSA, il y a donc urgence à ce que la dimension santé au travail soit prise en compte. Quel impact sur les travailleurs quand ces derniers vont être de plus en plus exposés aux grandes chaleurs, quel impact sur la santé en raison de la pollution de l’air dans les locaux de travail ?

Comment obliger le monde du travail à s’emparer de ces questions primordiales pour mieux protéger les individus ?

Au-delà de ces constats, l’UNSA défend l’idée d’une remise à plat des multiples feuilles de route, plan de santé, stratégie nationale de santé, afin de construire un grand plan national de santé publique.

Celui-ci devrait s’appuyer sur le triptyque santé publique, environnementale et santé au travail, et proposer un nombre d’axes prioritaires raisonnables pour pouvoir s’y tenir et obtenir des résultats visibles et concrets pour les travailleurs et l’ensemble des citoyens.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils