Accès aux soins : pour l’UNSA il faut aller plus loin !

 
Même si depuis le 1er janvier 2020, les assurés sociaux peuvent bénéficier d’une offre en équipement optique ou de certains soins dentaires remboursés à 100%.
 

 
Cette mesure ne s’appliquant qu’aux assurés qui possèdent une couverture santé complémentaire (communément appelée « mutuelle »), l’UNSA continue de militer et de revendiquer la généralisation de la complémentaire santé - avec participation à 50% de l’employeur - à tous et notamment aux agents de la fonction publique.
 
Pour l’UNSA, le « 100% Santé » est une bonne mesure puisqu’elle permet au plus grand nombre de fortement réduire - voire supprimer - le reste à charge financier après remboursement en optique, dentaire et audioprothèses.
 
Cependant l’UNSA ne peut que fortement regretter la possibilité offerte aux dentistes et chirurgiens-dentistes de ne pas réaliser les soins entrant dans le champ du 100% santé.
 
Pour l’UNSA, cette disposition ne permettra pas à tous les patients d’accéder à des soins de qualité pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie et les complémentaires santé.
 
L’UNSA demande donc qu’un bilan puisse être tiré d’ici un an et que des dispositions plus coercitives soient prises en cas de difficultés d’accès aux soins dentaires remboursés à 100%.
 
Bagnolet le 07/01/2020

L'Unsa à votre service