Comité de suivi des retraites : rien de neuf dans le dernier avis

- https://www.unsa.org/1966

Le Comité de suivi des retraites (CSR) vient de rendre public son 8ème avis dans un contexte inédit de crise sanitaire et économique. Il confirme les projections du Conseil d’Orientation des Retraites (COR) de juin. Il conforte ainsi l’idée qu’il n’y a pas d’urgence à réformer notre système, ce que défend l’UNSA.

Mis en place dans le cadre de la réforme des retraites menée par l’ancienne ministre Marisol Touraine, le CSR est chargé de vérifier chaque année le maintien du niveau de vie des retraités, l’équité entre assurés et la pérennité financière de notre système de retraite.

Cette année encore, le CSR ne formule aucune recommandation. Il indique que la crise Covid et le transfert de la dette sociale à la Cades ne nécessiteront pas de mesures supplémentaires, même si ce dernier va entrainer une forte pression sur les finances sociales.

Il rappelle enfin que la situation sanitaire rend difficile toute projection à court et moyen terme.

Cependant, les déficits devraient commencer à se résorber à compter de 2030 et la part des dépenses de retraites dans le PIB se stabiliser à 13,5 %, donc en deçà des 14 % assignés au système

Ces chiffres confirment en tout point l’analyse de l’UNSA, à savoir qu’il n’y a pas d’urgence à engager une réforme des retraites.

L’UNSA le redit, l’urgence est aujourd’hui à la stabilisation de la reprise et à la lutte contre le chômage. Elle réitère aussi sa demande d’ouvrir une véritable concertation sur la gestion de la dette Covid.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils