Covid 19 : L’UNSA demande le renouvellement automatique des arrêts de travail pour garde d’enfants et maladies chroniques à risque

Le 2 avril 2020 - Depuis la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées, les salarié·es qui ont des enfants de moins de 16 ans, sans mode de garde ni accès au télétravail, peuvent bénéficier d’un arrêt maladie. Actuellement, cet arrêt est de 21 jours, renouvelable si la situation sanitaire reste inchangée. Cette mesure est également à l’œuvre pour les assuré·es souffrant d’une maladie chronique à risque.

Certains employeurs ont la tentation de vouloir placer les salarié·es concerné·es, au-delà de la période de 21 jours, en activité partielle. L’UNSA dénonce ces agissements et demande au gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que ces arrêts de travail soient renouvelés automatiquement jusqu’à la fin de la période de confinement, afin d’éviter toutes difficultés dans le paiement des indemnités journalières. 

Laurent Escure - secrétaire général 

Contact presse :

Dominique CORONA - secrétaire général adjoint 

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils