Personnes vulnérables : les conditions d’accès au chômage partiel se durcissent


https://www.unsa.org/2017

A compter du 27 septembre, dans le cadre de la vaccination désormais accessible à tous, le Gouvernement durcit les conditions d’accès au chômage partiel.
Puis-je encore bénéficier du chômage partiel ?
L’UNSA vous apporte des précisions.

Est-ce que je fais partie des personnes vulnérables ?
Oui, dans les conditions suivantes :
• Je suis dans mon 3ème trimestre de grossesse et je suis affectée à un poste très exposé sans bénéficier de mesures de protections renforcées.
• Je suis atteint.e d’une comorbidité et je suis affecté.e à "un poste de travail susceptible de m’exposer à de fortes densités virales" sans pouvoir bénéficier de mesures de protection renforcées.
• Je suis sévèrement immunodéprimé.e
• Au cas par cas, si je suis atteint.e d’une comorbidité qui justifie, par la présentation d’un certificat médical, d’une contre-indication à la vaccination.

Puis-je bénéficier de l’activité partielle ?
Oui, si je remplis une des conditions ci-dessus, et que mon employeur ne peut pas me faire totalement bénéficier du télétravail.

Comment bénéficier de la mise en activité partielle ?
Je dois effectuer la demande auprès de mon employeur en lui fournissant un certificat médical.
Pour éviter des problèmes de traitement de ma demande, si je bénéficiais déjà de l’activité partielle en raison de mon état de santé, je fournis un nouveau certificat médical à date.
En cas de difficultés avec mon employeur, je peux m’adresser au médecin du travail et à mes représentants du personnel UNSA.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils Vos Droits