Proche aidant : le congé enfin rémunéré !

Cette prestation versée par la CAF ou la MSA s’adresse à tous les salariés du privé comme du public qui cessent ou réduisent temporairement leur activité professionnelle pour s’occuper d’une personne handicapée ou en perte d’autonomie importante.
Elle entre en vigueur à compter du 30 septembre 2020.

Financée par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) cette allocation constitue un revenu de remplacement qui, à ce titre, est soumis à prélèvements sociaux et fiscaux.

L’UNSA salue l’ouverture de ce droit qui participe à la reconnaissance par la société du rôle des aidants et de leur quotidien. En effet, alors que 61 % des aidants travaillent, il est nécessaire de mettre en œuvre des mesures pour concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Par ailleurs, d’autres négociations dans les administrations ou les entreprises quelle que soit leur taille sont indispensables pour que l’aidant puisse aménager ses horaires de travail et bénéficier d’une surveillance renforcée par la médecine du travail.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils