Un plan de relance à équilibrer

3 septembre 2020- Le plan de relance dévoilé par le Premier ministre ambitionne de soutenir l’emploi, la transition écologique, la compétitivité, l’innovation ainsi que la cohésion sociale et territoriale.
L’ UNSA partage ces objectifs, mais émet des réserves sur l’équilibre entre offre et demande et les contreparties exigées aux entreprises.

Bien qu’un soutien aux entreprises soit indispensable dans le contexte actuel, l’UNSA s’inquiète de la mise en place d’aides massives aux entreprises sans réelles contreparties.
Ces dernières devront être exemplaires et jouer le jeu de l’emploi. L’UNSA y sera très attentive dans l’intérêt des salariés, notamment ceux des très petites entreprises, des demandeurs d’emplois et des jeunes.

L’UNSA regrette l’absence, dans ce plan, du soutien à la consommation et au pouvoir d’achat, notamment pour les plus précaires.

Concernant la transition écologique, l’UNSA se retrouve dans les priorités avancées mais exige que des moyens financiers pérennes y soient dédiés.

Dans les semaines à venir, l’UNSA sera très vigilante sur la mise en œuvre de ce plan. Elle portera ses exigences de justice sociale et de dialogue au plan national comme dans les territoires.

Laurent Escure, Secrétaire Général.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils