18 décembre, Journée internationale des migrants : exigeons solidarité et respect.


https://www.unsa.org/2086

Aujourd’hui encore, des milliers de personnes risquent la noyade ou des refoulements en mer, et/ou se retrouvent bloqués aux frontières terrestres de l’Union européenne alors qu’ils tentent de fuir leurs pays.

En effet, ces dernières années, 22 936 migrants sont morts en Méditerranée, 300 migrants sont morts en tentant de traverser la Manche, 1524 migrants sont morts en tentant de traverser l’Atlantique de l’Afrique de l’Ouest aux îles Canaries.

Depuis 2017, plus de 12 654 migrants auraient été renvoyés illégalement dans d’autres pays, impliquant au moins 9 États membres de l’UE et plus de 1000km de clôtures frontalières ont été construites.

Les migrants sans papiers n’ayant pas accès aux soins de santé, aux droits du travail et à d’autres services et droits de base sont jusqu’à 5 millions dans l’Union européenne.
Avec la Confédération Européenne des Syndicats, l’UNSA exige que les États membres de l’UE :

  • se mettent d’accord sur une politique de migration et d’asile équitable
  • prennent en charge le sauvetage de personnes en danger en mer
  • permettent aux migrants de demander l’asile

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils Vos Droits