Allongement du délai de l’IVG en France : enfin !


https://www.unsa.org/2152

L’Assemblée nationale a définitivement voté, mercredi 23 février 2022, l’allongement du délai légal pour recourir à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), de douze à quatorze semaines de grossesse.

Le parcours aura été semé d’embûches, débuté en octobre 2020, recevant une première opposition du Sénat à la fin de l’été 2021, avant une adoption en première lecture par l’Assemblée nationale le 30 novembre dernier.

La proposition de loi prévoit également d’étendre la pratique de l’IVG instrumentale aux sage-femmes, mais ne supprime pas, en revanche, la « clause de conscience spécifique » permettant aux médecins de refuser de pratiquer un avortement.

L’UNSA se félicite de cette avancée qui permettra à de nombreuses femmes de pratiquer un IVG en France et en toute sécurité. Elles étaient en effet plus de 2000 par an à aller pratiquer un avortement coûteux à l’étranger.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils Vos Droits