Emploi des séniors : vous avez dit égalité ?

Si l’inégalité au travail est encore malheureusement trop présente chez les « jeunes » actifs, elle l’est également pour les hommes et les femmes de 55 ans et plus… à cela s’ajoute un taux de chômage qui s’accroit, rendant la situation encore une fois plus incertaine pour les femmes que pour les hommes…

Selon une récente étude de la Dares*(octobre 2020), la France n’est pas une très bonne élève au niveau européen quant au taux d’emploi des seniors, même si les statistiques ont été fortement affectées par la crise sanitaire au premier semestre 2020. Les résultats sont à l’évidence impactés par le confinement généralisé de mars à mai, période pendant laquelle les comportements de recherche active d’emploi ainsi que la disponibilité des personnes ont été fortement affectés.

Dans ce contexte :
• 32,7 % des 60-64 ans sont en emploi en France contre 46 % en moyenne dans l’Union européenne. Cet écart est toutefois quasi nul pour les 55-59 ans (72,2 % en emploi contre 72,8 % pour la moyenne de l’UE).
• Quant à la situation des hommes et des femmes, elle tourne encore une fois à l’avantage…des hommes ! Toujours selon l’étude de la Dares, le taux d’emploi des hommes reste en France supérieur à celui des femmes.

  • Pour les hommes : 84 % pour 50-54 ans, 75,5 % pour les 55-59 ans et 33,6 % pour les 60-64 ans
  • Pour les femmes : 77,5 % pour 50-54 ans, 69,1 % pour les 55-59 ans et 31,8 % pour les 60-64 ans.
    • Le taux de chômage n’épargne pas non plus ces tranches d’âge puisque pour les 55 ans et plus, il est de 4,5% au deuxième trimestre 2020, contre 7,1% pour la population dans son ensemble.

La crise épidémiologique que nous traversons à des répercussions sur l’emploi. Malheureusement les seniors risquent une fois de plus d’en être les premières victimes.
Pour l’UNSA, il est donc urgent d’agir pour maintenir les seniors en emploi (voir notre contribution sur la « Mission Séniors » de décembre 2019).

Pour y parvenir l’UNSA revendique que toutes les entreprises mettent en place un référentiel « ambition sénior ». L’objectif est de donner aux représentants du personnel des indicateurs sur la politique des entreprises concernant le maintien dans l’emploi des séniors, l’aménagement des fins de carrières et leur retour à l’emploi. En effet, sans indicateur, comment suivre l’engagement des entreprises sur le sujet.
L’UNSA avait proposé aussi la création d’un Compte Épargne temps universel pour faciliter les aménagements de fin de carrières. Dans le même esprit, l’UNSA demande que l’accès à la retraite progressive soit facilité et ouvert à tous les travailleurs

La crise sanitaire a figé les effets des recommandations de la mission mais là encore, il faudra une clause de revoyure.

*À lire sur le site de la DARES

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils