« Jeunes, le devoir d’avenir » : le CESE s’engage pour les jeunes

Chez les jeunes, les formes graves de la Covid-19 sont moins nombreuses que chez les plus âgés mais cette crise a révélé des détresses et des difficultés préexistantes qui conduisent aujourd’hui le CESE à produire une déclaration spécifique sur les jeunes. L’UNSA a activement pris sa part dans la construction de cette déclaration, qu’elle a approuvée le 2 décembre dernier.

Les chiffres d’avant la crise étaient déjà alarmants, avec 1 jeune sur 5 vivant sous le seuil de pauvreté, un taux de suicide représentant la deuxième cause de mortalité des 15-24 ans et des taux de chômage bien plus élevés que le reste de la population active.

Construite en trois parties, cette déclaration met d’abord l’accent sur la précarité des jeunes, accentuée par cette crise sanitaire devenue sociale et économique, analyse ensuite les mécanismes de désocialisation à l’œuvre du fait des mesures sanitaires et enfin, se fait le témoin du ressenti de beaucoup de jeunes sur l’avenir, entre confiance et angoisse.

C’est à l’aune de ces constats durs mais justes que le CESE appelle les pouvoirs publics à prendre des dispositions fortes à commencer par l’accès aux minimas sociaux dès 18 ans notamment le RSA, la généralisation de la garantie jeune et l’accompagnement et l’entrée dans le monde du travail. Pour l’UNSA, une réforme structurelle comme le RMSG* s’impose dans un avenir de court terme.

Le CESE recommande également que soient prises en considération les difficultés psychiques auxquelles sont confrontés aujourd’hui de nombreux jeunes, par la mise en place d’un plan massif en leur direction mais également que soient soutenus les associations, les syndicats, l’éducation populaire dans leur rôle de lien social indispensable en ces temps de distanciation.

Enfin, la déclaration insiste sur la nécessité d’impliquer les jeunes dans les processus de décisions et particulièrement ceux qui déterminent aujourd’hui leur avenir.
Vous pouvez retrouver l’intégralité de cette déclaration sur https://www.lecese.fr/content/la-declaration-jeunes-le-devoir-davenir-est-adoptee-par-le-bureau

*RMSG : Revenu Minimum Social Garanti, avis CESE du 12 avril 2017 porté par Marie-Aleth GRARD, Présidente d’ATD Quart Monde et Martine VIGNAU Secrétaire Nationale UNSA

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils