Les certifications professionnelles prendront en compte la situation de handicap

L’UNSA qui a souvent alerté sur le besoin de construire des référentiels adaptés aux réalités professionnelles des personnes en situation de handicap, salue leur prise en compte dans les certifications professionnelles.

À la demande de la ministre déléguée chargée de l’Insertion et du secrétariat général du Comité interministériel du handicap (CIH), un projet de décret soumis à la commission Emploi du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) actera l’obligation, à compter du 1er juillet 2021, d’intégrer dans les référentiels la prise en compte du handicap.

Pour l’UNSA, la certification professionnelle est une référence pour accéder au marché de l’emploi. Or nous savons que la prise en compte des situations de handicap dans l’accès à l’emploi fait souvent défaut faute de connaissances et de compétences sur le sujet. Par conséquent, la présence d’experts issus du CNCPH éclairera utilement la commission de France compétences en charge de la certification professionnelle lors de l’examen d’un dossier et au sein des 11 commissions professionnelles consultatives (CPC).

Cependant, compte tenu de l’offre pléthorique de certifications, l’UNSA s’interroge sur la faisabilité dans un calendrier aussi contraint. Quels seront les secteurs, filières à privilégier ?

C’est pourquoi, pour l’UNSA, France compétences doit élaborer une doctrine partagée par tous les acteurs.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils