Du 14 au 18 juin, c’est la semaine de la qualité de vie au travail !

- https://www.unsa.org/1920

Avec le déconfinement progressif, les salariés et les agents sont appelés à reprendre le chemin du travail. Difficile de s’imaginer que le retour pourra se faire « simplement », « comme avant ». Alors à l’occasion de la semaine pour la qualité de vie au travail, l’UNSA appelle tous les acteurs à se mobiliser.

Après plus d’un an de (télé)travail chamboulé par la crise sanitaire, l’heure est au retour progressif en présentiel. Cette période, assez inédite, peut-être une formidable occasion de réfléchir aux organisations de travail de demain, de porter un nouveau regard sur le télétravail, de repenser la place de la prévention dans les entreprises et les administrations, etc.

Pour l’UNSA, il faut donc travailler et négocier, dans les entreprises et les administrations où cela est possible, afin d’améliorer les conditions de travail, la santé et la qualité de vie des travailleurs.

L’atteinte de ces objectifs doit passer par un dialogue social soutenu et de qualité, reposant sur le triptyque : diagnostiquer, protéger et réagir.
• Diagnostiquer, en exigeant des employeurs une mise à jour régulière des risques encourus par leurs personnels (y compris en télétravail).
• Protéger, en actant des dispositions qui visent à assurer de nouvelles protections pour les travailleurs dans un contexte « nouveau » pour beaucoup d’entre nous.
• Réagir, pour corriger ou combler des manques en prévoyant des dispositions adaptées.

Pour l’UNSA, la semaine de la qualité de vie au travail et la période que nous vivons, sont de véritables opportunités pour faire de la qualité de vie au travail une priorité dans les entreprises et les administrations.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils