L’UNSA reste attachée à l’Observatoire de la Laïcité

- https://www.unsa.org/1803

L’UNSA, dans sa résolution de congrès d’avril 2019 a réaffirmé son attachement inconditionnel à la laïcité de l’État, considérant que « la République laïque garantit la liberté absolue de conscience et d’opinion à chacun ».

À ce titre, l’UNSA avait alors manifesté son souhait d’amplifier, au plan institutionnel, sa coopération avec l’Observatoire de la Laïcité, dont la mission est de rappeler le droit grâce à ses nombreux guides pratiques, en direction notamment des collectivités locales, des structures socio-éducatives, des établissements publics de santé, ou encore des entreprises privées.

Le mandat des actuels président et rapporteur général de l’Observatoire de la Laïcité prend fin le 2 avril, et la question se pose de l’avenir de l’Observatoire dans sa formation actuelle, certains, telle Marlène Schiappa, prônant plutôt une structure portant la parole de l’État.

Pour l’UNSA, le renouvellement des membres des institutions permet la continuité démocratique nécessaire de celles-ci et estime donc que l’Observatoire doit être considéré indépendamment des personnalités qui y ont des responsabilités.

En revanche, l’UNSA reste convaincue de l’importance d’une institution indépendante qui peut être consultée par le Premier ministre et les membres du gouvernement.
Elle réfute l’idée d’une structure qui perdrait toute indépendance et autorité si elle était réduite à porter la parole du gouvernement en matière de laïcité.

Ainsi, l’UNSA prône le maintien en l’état de la constitution et du fonctionnement de l’Observatoire de la Laïcité.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils