L’UNSA s’engage dans la bataille référendaire du NON à la privatisation d’ADP (Aéroports de Paris)

 

Le Bureau National de l’UNSA a lancé ce matin une campagne de mobilisation de ses structures syndicales dans la signature au référendum d’initiative partagé sur la proposition de loi.
 

4,7 millions de signatures sont nécessaires pour contraindre le Parlement à examiner la proposition de loi (présentée en application de l’article 11 de la constitution) visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris.

Parce qu’ADP est un enjeu de souveraineté de la France dans ses infrastructures stratégiques de mobilité, parce qu’ADP est une entreprise rentable (son cours en bourse a été multiplié par 3,5 depuis 2006), l’UNSA appelle donc l’ensemble de ses sympathisants à se mobiliser pour signer en ligne le référendum à l’adresse suivante : www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1-

Le Secrétaire général
Laurent ESCURE

L'Unsa à votre service