LA MISE EN PLACE DU COMITE SOCIAL ET ECONOMIQUE

 
Le CSE, à mettre en place avant le 31 décembre 2019, révolutionne la représentation du personnel dans l’entreprise. Toutes les missions attribuées aux délégués du personnel (DP), au comité d’entreprise (CE) et au CHSCT seront assurées par une seule instance : le Comité Social et économique (CSE).

L’instance est obligatoire à partir de 11 salariés et ses attributions sont plus développées à partir de 50 salariés. Sa mise en place est négociée dans l’entreprise. Cela donne une grande responsabilité aux négociateurs et un rôle primordial au syndicat.

Aussi, il nous semble indispensable de se former au CEFU avant de débuter les négociations cefu@unsa.org et de se faire accompagner durant les négociations par UNSA Conseils conseils@unsa.org.

Le texte ci-dessous présente de façon synthétique les points essentiels à connaître selon 4 chapitres :

1. Le CSE dans les entreprises entre 11 et 49 salariés

2. Le CSE dans les entreprises de 50 salariés et plus

3. Le fonctionnement du futur CSE

4. Les représentants de proximité

Pour lire le texte dans son intégralité, cliquer ici.
 
Pour préparer les élections au CSE, cliquer sur ce logo .
 
 

En cas de besoin, contacter

L'Unsa à votre service