Le Gouvernement s’attaque une nouvelle fois aux retraites


https://www.unsa.org/3146

Alors que le passage en force sur la réforme des retraites a laissé des traces, le Premier ministre et son gouvernement semblent décidés à s’attaquer aux plus précaires. L’UNSA s’oppose à la précarisation des plus fragiles et s’étonne de voir apparaitre une nouvelle mesure « retraite » quelques mois seulement après la promulgation d’une réforme particulièrement injuste pour les travailleurs.

« Combattre les trappes à inactivité, c’est aussi assumer de réinterroger notre modèle. Je pense notamment à l’allocation de solidarité spécifique, qui prolonge l’indemnisation du chômage et qui permet, sans travailler, de valider des trimestres de retraite. Nous avons une conviction et une cohérence forte. Nous considérons que la retraite doit toujours rester le fruit du travail et donc nous proposerons la bascule de l’allocation de solidarité spécifique au RSA et la suppression de cette allocation.
Chercher un modèle social plus efficace et moins coûteux, ce n’est pas un gros mot, c’est un impératif ». Tels ont été les mots du Premier ministre lors de son discours de politique générale devant les député·e·s de l’Assemblée nationale.

Au-delà de l’agacement, l’UNSA s’étonne qu’une nouvelle mesure sur les retraites sorte du chapeau quelques mois seulement après la promulgation d’une loi très dure pour les travailleurs.

En supprimant l’allocation spécifique de solidarité (ASS) au prétexte qu’elle valide des trimestres de retraite, le gouvernement prend le risque d’augmenter le nombre d’assuré sociaux au minimum vieillesse. Une fois encore, le président de la République et son gouvernement vont donc renforcer la précarité des plus fragiles d’entre nous

Mais au-delà de ce constat, par ce tour de passe-passe, le gouvernement y gagne sur tous les plans. En supprimant l’ASS pour les chômeurs en fin de droits pour les basculer vers le RSA, fera-t-il donc artificiellement baisser les chiffres du chômage ? Et ceci sans pour autant sortir les personnes de la précarité !

L’UNSA ne peut se résoudre à cette dégradation des droits des demandeurs d’emploi, et fera valoir son opposition à cette mesure totalement injuste.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils Vos Droits