Barème Macron et Conseils de prud’hommes : la fin d’une polémique ?

- https://www.unsa.org/1748

Accepter un barème instituant un encadrement des montants des indemnités de licenciement sans cause réelle et sérieuse (dispositif attendu davantage des employeurs que bien sûr des salariés… ), s’y résoudre, ne fut pas simple, tant par le justiciable que par le conseiller prud’hommes au sein même des juridictions.

Peut-on définitivement affirmer que la polémique est éteinte, qu’elle n’existe plus, que l’acceptation est faite ?
Nous avons interrogé trois personnes aux univers différents, experts et praticiens du droit, connaisseurs émérites du fonctionnement de la juridiction et de la jurisprudence sociale des conseils de prud’hommes, afin de percevoir au mieux la nouvelle approche de l’indemnisation du préjudice et ses conséquences sur la défense des droits des salariés.

Retrouvez notre dossier :

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils