COVID 19 : Non à la régression de l’accès à l’IVG

En cette période de confinement, les difficultés rencontrées par certaines femmes, à obtenir une consultation et/ou une place dans un bloc opératoire du fait du manque de personnels de santé disponibles, les problèmes de transports et la fermeture de certaines structures, durcissent les conditions face au délai légal.

En France, le délai légal pour une interruption volontaire de grossesse (IVG) est de 12 semaines.

Or, en cette période de confinement, les difficultés rencontrées par certaines femmes, à obtenir une consultation et/ou une place dans un bloc opératoire du fait du manque de personnels de santé disponibles, les problèmes de transports et la fermeture de certaines structures, durcissent les conditions face au délai légal.

Si la Haute Autorité de Santé a donné son feu vert, le 11 avril dernier, pour que le délai d’avortement médicamenteux à domicile puisse passer de 7 à 9 semaines (prescrit et suivi intégralement en téléconsultations), le délai des avortements nécessitant une intervention chirurgicale n’a, quant à lui, pas été allongé.

Alors même que dans certains pays voisins, les délais sont beaucoup plus longs (20 semaines pour les jeunes filles mineures en Finlande, 24 semaines en Grande Bretagne ou encore 22 semaines aux Pays-Bas), la France maintient les 12 semaines, entraînant de fait des situations qui peuvent s’avérer dramatiques pour certaines femmes.

Conformément aux demandes du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français et de l’Ordre des sages-femmes, l’UNSA demande que le délai d’avortement en France soit a minima porté à 14 semaines.

Ainsi, l’UNSA relaie l’appel lancé par Amnesty International, le 8 avril dernier, et demandant aux gouvernements européens de « garantir sans attendre l’accès à l’avortement en temps voulu et en toute sécurité pour les femmes et les jeunes filles en Europe durant la pandémie de COVID-19 »

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils