Covid-19 : faire face à la crise, une obligation de résultat pour l’Europe

 
Démontrer l’utilité de l’échelon européen en étant unis face aux défis externes, une nécessité vitale pour l’avenir de l’Europe !
 

 
L’Europe fait face également au Covid-19 même si l’unité des 27 n’est jamais simple à mettre en œuvre. Si les mesures annoncées par la Commission Européenne ont été adoptées par le Parlement européen, le sommet européen du 26 mars 2020 a confirmé les lignes de fractures habituelles.

En désaccord sur la mise en œuvre d’un instrument financier, sous forme d’emprunts européens permettant aux Etats membres la mutualisation des dettes, demandée par 9 des Etats membres, dont la France et soutenus par le Parlement européen, forts de l’expérience de la crise financière 2008-2009, craignant une récession sans précédent contre laquelle les mesures annoncées seront insuffisantes et vu l’urgence des décisions à prendre, le Conseil européen a reporté son avis en laissant 15 jours supplémentaires à la Commission européenne pour faire de nouvelles propositions.

La crise qui s’annonce résulte d’un choc extérieur imprévisible et non de la faute d’un Etat. Tous les Etats membres sont touchés et tous, au niveau infranational, nécessitent des décisions hors normes et rapides, comme l’Allemagne qui n’hésite pas s’endetter alors que sa constitution le lui interdit. Il en est de même pour l’Europe et elle est attendue. Ces 15 jours supplémentaires sont une éternité dans cet état d’urgence.

Si par ailleurs, on sentait une stratégie pour des investissements massifs, notamment sur la transition écologique et la transformation numérique, secteurs créateurs d’emplois, qui pourraient relancer l’économie au sortir de la crise sanitaire, mais là aussi le signal est faible, malgré la volonté affichée, notamment en raison de l’impasse dans laquelle se trouve l’élaboration du budget pluriannuel 2021-2027 de l’Union européenne.

Il en va de l’avenir du projet européen. Si les citoyens européens ne trouvaient pas dans l’Europe la solidarité et les réponses qu’ils attendent pour faire face à cette crise inédite et sans précédent, il est à craindre un renouveau du repli nationaliste et les conséquences que nous en connaissons.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils