Déclaration commune UNSA-CFDT-CFTC-FAGE


Face aux annonces imprécises voire inacceptables du Premier ministre l’ UNSA, la CFDT, la CFTC et la FAGE appellent ensemble les travailleurs et les jeunes à la mobilisation le 17 décembre prochain. Le gouvernement doit ré-ouvrir les discussions pour un système de retraite réellement juste et solidaire.

12 décembre 2019- Un système de retraite plus juste et plus solidaire, nos organisations le veulent et se sont engagées loyalement depuis de longs mois dans les discussions.
Mais malgré des ouvertures et des avancées que nous ne nions pas, certaines annonces du Premier Ministre font aujourd’hui obstacle à sa construction.
En imposant malgré nos alertes, une mesure d’âge injuste et injustifiée, qui va forcer les salariés à travailler plus longtemps, et va pénaliser d’abord ceux qui ont commencé à travailler jeunes, il fait donc le choix des économies de court terme, plutôt que de la justice sociale. Cette mesure qui impacterait ceux qui partiront à la retraite dès 2022, doit être retirée.
Par ailleurs, le gouvernement doit répondre à nos demandes sur des sujets cruciaux pour les travailleurs :

  • La pénibilité, à la hauteur de ce que vivent les travailleurs
  • Les mesures attendues pour les travailleurs des fonctions publiques et les travailleurs des régimes spéciaux
  • La retraite progressive
  • Le minimum de pension.
    Aujourd’hui, sur ces bases, nous appelons à la mobilisation de l’ensemble des travailleurs et des jeunes le 17 décembre et nous demandons au gouvernement de ré-ouvrir les discussions pour un système de retraite réellement juste et solidaire.

Paris, le 12 décembre 2019

L'Unsa à votre service