« Name and Shame » : pour de bonnes pratiques dans l’entreprise

 
Le "Name and shame", "Nommer et faire honte" pourrait notamment trouver son utilité dans le combat contre les discriminations à l’embauche.
 
 

Le « Name and shame », qui pourrait être traduit en français par « nommer pour faire honte », est une pratique plutôt courante en Angleterre.
Le principe : dénoncer les entreprises qui emploieraient la discrimination à l’embauche en publiant leurs noms.
Si ce principe n’est juridiquement pas contraignant, il pourrait permettre d’inciter les entreprises à mettre en place de bonnes pratiques, garantissant l’égalité de traitement et l’équité entre tou.te.s les candidates et candidats à une embauche et pourrait ainsi limiter les pratiques discriminatoires.
Si cette méthodologie est encore peu utilisée en France, c’est pourtant déjà le cas au PCN, Point de Contact National qui assure la promotion des Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales et la conduite responsable des entreprises.
 

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils