Innovations technologiques : vers la santé numérique


https://www.unsa.org/1760

Depuis plus de 10 ans, l’e-santé est au cœur des plans de développement stratégique des entreprises de la Tech.
Avec la Covid-19, la demande de télé-services en médecine a explosé : les consultations en ligne ou par téléphone sont la partie émergée d’une tendance de fond, la digitalisation de la santé.

Ainsi le CES (Consumer Electronic Show), le plus grand salon mondial professionnel dédié chaque année à Las Vegas aux nouvelles technologies et à l’électronique grand public, qui s’est tenu sous format digital en janvier 2021 et restera ouvert aux visiteurs numériques jusqu’au 14 février, a été l’occasion pour de grands groupes et start-ups de présenter des outils facilitant le suivi des patient•es à distance.

DE LA TELEMEDECINE AU SUIVI DIGITAL EN TEMPS REEL DES PATIENT•ES

Selon Frost & Sullivan, la demande pour les services de télémédecine devrait augmenter de 64 % aux États-Unis, augmentant d’autant le besoin pour des plateformes ergonomiques et fiables, pour des appareils médicaux à domicile, permettant au, à la patient de prendre lui-même sa tension, sa température… et de transmettre les résultats en direct.
Au CES, figurent des outils pour surveiller l’état de santé des personnes âgées seules ou des appareils se portant comme une montre, pour détecter les premiers signes d’une maladie.
Des systèmes d’intelligence artificielle peuvent détecter les signes précoces de maladies comme des cancers ou Alzheimer.

LA TECHNOLOGIE AU CHEVET DU TRAVAIL AUSSI…

Les services médicaux et généraux des entreprises peuvent être assistés avec des thermomètres intelligents, ou des robots désinfectants ! À l’image d’un robot autonome capable de désinfecter une chambre d’hôpital ou une école grâce à des lampes UV-C, d’une station de recharge pour smartphone équipée de LED UV-C, ou même d’une gourde qui s’allume pour vous rappeler de boire, ces technologies considérées comme des gadgets il y a peu, ont désormais un marché.

Des outils d’analyse apparaissent pour mieux comprendre et gérer les risques, liés à la Covid-19 ou à d’autres maladies. La start-up française Anamnese a développé le site covidhelp.fr, une solution de prévention, de télé-suivi et d’organisation de la vaccination Covid-19, permettant aux salarié•es de déclarer l’évolution de leurs symptômes, de connaître la conduite à tenir et éventuellement de bénéficier d’une téléconsultation, permettant à la médecine du travail de les suivre et aux entreprises de prévoir le plan de continuité d’activités.

DES TECHNOLOGIES SANS LIMITE ?

Les limites aux technologies sont… technologiques mais aussi juridiques et éthiques ! La crise a montré que le talon d’Achille des technologies numériques est l’accès à internet et au haut-débit. La fracture numérique est territoriale et générationnelle.
Des patient•es n’ont pas d’accès à internet ou ne savent pas utiliser les outils.

Pour l’UNSA, l’e-santé pose la question de la qualité de nos infrastructures technologiques, de l’accessibilité aux réseaux, aux outils, et évidemment de la protection des données et des personnes. En matière de santé, les outils numériques ne peuvent se substituer à un accompagnement physique de qualité.

Enfin, l’UNSA sera vigilante quant au strict respect du secret médical par les organisations mettant en œuvre des solutions de prévention et de suivi de la santé des travailleurs.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils Vos Droits