Je suis demandeur d’emploi : quelles conséquences du Covid-19 pour moi ?

Plusieurs situations peuvent se présenter : l’UNSA fait le point pour vous (mise à jour 13/05).

Je suis demandeur d’emploi et mes droits à l’indemnisation sont arrivés/arrivent à échéance pendant la période de confinement et/ou d’urgence sanitaire, que sera-t-il fait pour moi ?
Le versement de l’allocation chômage sera prolongé pour les demandeurs d’emploi arrivant en fin de droits à partir du 12 mars 2020 et jusqu’au 31 mai 2020. La prolongation aura lieu jusqu’au 31 mai 2020 au minimum.
Plus précisément, si l’épuisement de vos droits :

  • est intervenu entre le 12 et le 31 mars, la durée de la prolongation est de 91 jours calendaires ;
  • intervient entre le 1er et le 30 avril, la durée de la prolongation est de 60 jours calendaires ;
  • intervient entre le 1er et le 31 mai, la durée de la prolongation est de 30 jours calendaires ;
    Exemple : Si vos droits arrivent à échéance le 15 avril, vous percevrez pour le mois d’avril une allocation mensuelle égale à 30 fois le montant de votre allocation journalière et pour le mois de mai d’une allocation mensuelle égale à 31 fois le montant de votre allocation journalière. Enfin, au moins de juin, vous percevrez l’équivalent de 14 allocations journalières.
    Cette indemnisation supplémentaire ne réduira pas vos droits à venir. Si vous pouviez recharger vos droits, ce rechargement s’effectuera après la période de prolongation.
    L’allongement se fera de manière automatique de la part de Pôle emploi. Néanmoins, vous devez continuer à vous actualiser chaque mois.

Je suis demandeur d’emploi et bénéficiaire de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS), qu’en est-il de ma demande de renouvellement qui doit intervenir durant la période de confinement et/ou d’urgence sanitaire ?
Si vous deviez renouveler votre demande d’ASS à partir du 12 mars 2020 et jusqu’au 31 mai 2020, le renouvellement de vos droits sera reporté au minimum après le 31 mai 2020. Vous continuerez, d’ici là, à percevoir votre allocation. Le calcul de la durée de la prolongation est identique à celui présenté ci-dessus.

J’utilise mon CPF.
Vous devez vous conformer aux règles de Pôle emploi. Les agences Pôle emploi adaptent leur fonctionnement pour continuer à vous accompagner.

  • Dès lors que l’organisme de formation ou le centre de formation est en capacité d’assurer la poursuite de la formation à distance, vous continuez la formation proposée. Si la session de formation est suspendue, elle reprendra, quand cela sera possible, au stade où elle a été arrêtée.
  • Contactez Pôle emploi par téléphone au 3949 (service gratuit + prix d’un appel local), par email via votre espace personnel, par internet.
  • Si vous suivez une formation ou des ateliers organisés par un autre organisme, votre formateur ou accompagnateur reviendra vers vous pour vous indiquer les solutions possibles (proposition de suivi à distance, report…).
  • Dans tous les cas, votre rémunération de stagiaire de la formation professionnelle est garantie pendant la période de suspension, jusqu’à la fin de la formation. Il en est de même pour votre protection sociale.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils