Newsletter n°24 du groupe UNSA au CESE : quel avenir pour la réforme constitutionnelle ?

 

lire le n° 24 de la newsletter
 

Editorial de Martine VIGNAU
Présidente du groupe UNSA au CESE
 
Quel avenir pour la réforme constitutionnelle ?
 
Dans le projet de Réforme Constitutionnelle discuté depuis le 12 juillet à l’Assemblée Nationale, le CESE a été au cœur du débat. (...)

 
Le travail initié au sein même du Palais d’Iéna par le Président Bernasconi a permis de dégager des axes forts pour la future Chambre de la Société Civile : éclairage des pouvoirs publics en inscrivant la 3ème chambre constitutionnelle dans le parcours de la Loi, écoute de la parole citoyenne pour devenir ainsi le lieu de la démocratie participative, consultations d’experts et scientifiques sur les projets d’avenir.

Fort de représentants des corps intermédiaires, le CESE de demain sera affecté – comme le seront l’Assemblée Nationale et le Sénat – par une réduction du nombre de ses membres. Et c’est dans une approche de cohérence et d’efficacité qu’il nous faudra rester attentifs afin que l’équilibre des piliers économique, social et environnemental soit conservé.

L’été et ses aléas retarderont très certainement les travaux mais l’UNSA restera vigilante.

Nous appelons de nos vœux que la future Chambre de la Société Civile articule ses missions pour être en phase avec l’évolution de notre société démocratique.

Bonne reprise !

L'Unsa à votre service