Réforme des retraites : gouvernance et pilotage du système universel

PNG
 
Dominique Corona, Secrétaire général adjoint de l’UNSA, a rencontré a nouveau, Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire en charge de la réforme des retraites et ses équipes pour évoquer la gouvernance et le pilotage du système universel.
 
 

Lundi 28 octobre, Dominique Corona, Secrétaire général adjoint de l’UNSA, a rencontré Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire en charge de la réforme des retraites et ses équipes. Cette réunion avait pour objectif d’évoquer la gouvernance et le pilotage du système universel.

L’UNSA a réaffirmé les positions qu’elle avait défendues lors de la première phase de concertation.

Ainsi, concernant la gouvernance du futur système de retraite, l’UNSA a rappelé son fort attachement à une gestion paritaire intégrant l’ensemble des partenaires sociaux : employeurs et salariés.

Ce mode de gestion doit permettre de définir la valeur du point, les niveaux des réserves utiles pour le système, l’action sociale... Bref, que les partenaires sociaux soient, dans la logique de l’assurance sociale, pilotes du futur système.

Pour l’UNSA, le Conseil d’administration de la Caisse nationale du système universel devra donc avoir un rôle de pilotage des principaux paramètres du système universel qui seront définis par la loi.

Lors de cette rencontre, l’UNSA a redit son opposition à la mise en place d’une règle d’or, étant impossible de raisonner sur l’équilibre du futur système à partir d’un solde comptabilisé à l’instant T, vu le nombre d’interférences conjoncturelles susceptibles de le faire varier.

Dans ce cadre, l’UNSA estime plus pertinent de se fixer une trajectoire d’équilibre du système à au moins 10 ans.

En ce qui concerne les éléments de solidarité, la création d’un fonds de solidarité vieillesse universel, tels que proposés par le HCRR, sera de nature à identifier la part des dépenses de solidarité en matière de retraite et les recettes qui y seront affectées.

Cette proposition de clarification dans le financement des retraites va, pour l’UNSA, dans le bon sens.

L'Unsa à votre service