Bureau National du 21 novembre 2018

 
Une bonne partie de ce Bureau National a été consacrée à l’analyse de la situation sociale de notre pays, en pleine crise des "gilets jaunes".

Luc BERILLE, secrétaire général, a rappelé les interventions répétées, mais hélas isolées, de l’UNSA auprès des pouvoirs publics successifs concernant l’impérieuse nécessité d’un accompagnement social de la non moins nécessaire transition écologique.

Le secrétaire général et de nombreux intervenants durant le débat ont regretté et dénoncé l’entêtement du président Macron et du gouvernement Philippe à écarter les corps intermédiaires (dont les organisations syndicales).

Il est donc indispensable que les forces progressistes (syndicats, associations...) qui militent pour une transition écologique négociée amplifient leurs démarches communes afin que la dimension sociale soit prise en compte. L’UNSA s’y emploie.

D’autre sujets ont été étudiés durant ce Bureau National :

  • nouvelles affiliations et créations de sections syndicales
  • préparation du congrès de Rennes du 2 au 4 avril 2019
  • adoption d’une série d’actions mutualisées pour le développement de l’UNSA.

Enfin, le congrès annuel d’UNSA-TPE a mis en perspective les actions à mettre en oeuvre dans les prochains mois pour amplifier la campagne d’adhésion initiée au printemps 2018.

L'Unsa à votre service