Fonction Publique : les agents des services déconcentrés de l’État ne doivent pas être les sacrifiés de CAP22 !

 
Initiateur de la réforme de l’organisation territoriale de l’État et la création des Secrétariats généraux communs aux préfectures et DDI, l’État employeur doit faire face à ses responsabilités dans l’accompagnement des agents qui seront touchés par les réorganisations et mutualisations.

 
Mais l’Administration ne semble pas prête à les assumer en termes de reconnaissance de ces opérations en tant que restructurations ouvrant des droits aux personnels.

L’UNSA a saisi le Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Action et des comptes publics pour obtenir un réel accompagnement des agents concernés.

Pour en savoir plus :

https://www.unsa-fp.org/?Les-agents...

L'Unsa à votre service