L’UNSA apporte son soutien à l’avocate iranienne Nasrin Sotoudeh.

 
Déjà condamnée par les autorités judiciaires de la république islamique d’Iran et emprisonnée en juin 2018, l’avocate iranienne Nasrin Sotoudeh, défenseuse des droits Humains, et plus particulièrement des femmes iraniennes, a vu sa peine s’alourdir en mars dernier.

L’UNSA, militant pour le respect des droits Humains partout dans le monde, luttant pour les droits des femmes et apportant déjà régulièrement son soutien aux syndicalistes iraniens dont les droits sont régulièrement bafoués, apporte son soutien plein et entier à Nasrin Sotoudeh ainsi qu’à son mari Reza Khandan, lui aussi détenu arbitrairement par la République islamiste d’Iran.
 
L’UNSA rappelle que Nasrin Sotoudeh, par ailleurs lauréate du prix Sakharov remis par l’Union européenne en 2012, a été condamnée, notamment pour avoir défendu les femmes ayant enlevé leur voile en public.
 
L’UNSA relaie ainsi la pétition lancée par Amnesty International et demande la libération immédiate de Nasrin Sotoudeh.
 
Pour signer : https://www.amnesty.org/fr/get-involved/take-action/iran-free-nasrin-satoudeh-now/

L'Unsa à votre service