Projet de loi Fonction Publique : Boycotter pour dire au gouvernement qu’il doit revoir sa copie

 
L’UNSA Fonction Publique, avec l’UNSA Santé et Sociaux et l’UNSA Territoriaux, a décidé de boycotter les conseils supérieurs de la fonction publique de l’État (CSFPE), de l’Hospitalière (CSFPH) et de la Territoriale (CSFPT) afin de protester contre la méthode du gouvernement qui impose un calendrier très contraint sans respect des partenaires sociaux.

Avec les autres organisations syndicales, l’UNSA-FP a refusé de siéger au CCFP (Conseil Commun de la Fonction Publique).
Pour lire leur communiqué de presse, cliquer ici.

Sur le fond, la remise en cause des rôles actuels des CAP et la fusion du CHSCT avec les CT pour former une instance unique ou encore l’idée de rupture conventionnelle dans le contexte du droit public sont des choix gouvernementaux que l’UNSA rejette.

Pour lire le communiqué de l’UNSA Santé et Sociaux, cliquer ici.

Pour lire le communiqué de l’UNSA Territoriaux, cliquer ici.

L'Unsa à votre service