"Mes droits à la formation" : Le guide pour les salariés du privé

Le secteur Economie- Emploi- Formation professionnelle de l’UNSA publie la nouvelle édition de son guide actualisé "Mes droits à la formation" pour les salariés du secteur privé.
Compte personnel de formation, Projet de transition professionnelle, Plan de développement des compétences,... Le guide donne des conseils pratiques et des avis pour permettre aux salariés de mener à bien leurs projets.



L’entretien professionnel

L’entretien professionnel est un dispositif obligatoire, tous les salarié-es y ont droit . Il engage la responsabilité de l’employeur en matière de formation.
 
 


Transitions collectives (TransCo) Fiche pratique militants

TransCo est un nouveau dispositif créé pendant la crise Covid pour favoriser les reconversions professionnelles des salarié·es des entreprises où des secteurs d’activités connaissant des mutations durables, des difficultés et dont les emplois sont menacés, vers des entreprises ayant des besoins de recrutement.


Le Conseil en évolution professionnelle (CEP)

Tous les actifs jusqu’à leur départ en retraite ont le droit au Conseil en évolution professionnelle. C’est un accompagnement gratuit pour définir son projet d’évolution professionnelle : formation, reconversion, changement de poste, de métier...


Le projet de transition professionnelle

Le dispositif Projet de transition professionnelle (PTP) permet à tout-e salarié-e d’effectuer une formation certifiante à l’aide de son compte personnel de formation (CPF) pour changer de métier ou de profession.


Le plan de développement des compétences

Le plan de développement des compétences recense l’ensemble des actions de formation mises en place par l’employeur pour ses salariés, dont certaines sont obligatoires en application d’une convention internationale ou de dispositions légales et réglementaires et qui conditionnent l’exercice d’une activité. (Mise à jour juin 2022)



L’activité partielle

Depuis mars 2020, l’activité partielle concerne de nombreux salarié-es et secteurs économiques. La fiche sur l’activité partielle de l’UNSA donne des informations complètes et actualisées au 20 octobre 2023.




ECO flash : Réforme de l’assurance chômage


Juin 2019.
Durcissement des règles d’indemnisation, dégressivité des allocations,...Pour l’UNSA la réforme pénalise les plus précaires.
A lire dans ECO flash...


Le chômage partiel en France

 
Janvier 2019

Le dispositif de l’activité partielle a remplacé ceux de chômage partiel, d’activité partielle de longue durée (APLD) et de convention de chômage partiel classique depuis le 1er juillet 2013 (Loi de sécurisation de l’emploi) par une fusion des différents dispositifs d’allocation.

Par rapport aux dispositifs précédents, la Loi de sécurisation de l’emploi a simplifié le dispositif en le rendant unique, a assuré un taux de remplacement supérieur pour les salariés placés en activité partielle et a augmenté l’aide versée aux entreprises.

Pour accéder à l’intégralité du document préparé par le secteur Economie de l’UNSA, cliquer ici.


La prime d’activité

 
Janvier 2019

La prime d’activité a remplacé en 2016 la prime pour l’emploi et le RSA activité. C’est une prestation sociale versée par la CAF (la MSA pour les exploitants et les salariés agricoles).

Elle est destinée à compléter les revenus des salariés et des travailleurs indépendants
aux ressources modestes.

Pour accéder à l’intégralité du document préparé par le secteur Economie de l’UNSA, cliquer ici.


Le prélèvement à la source

 
Janvier 2019

Le prélèvement à la source (PAS) de l’impôt sur le revenu est entré en vigueur le 1er janvier 2019. Ce nouveau système implique la retenue directe sur le revenu mensuel du contribuable du montant de l’impôt sur le revenu dû par celui-ci.

Les entreprises, les caisses de retraite ou de chômage deviennent donc les organes collecteurs (tiers payeurs) en première instance de l’impôt sur le revenu. Ce sont elles qui reverseront à l’administration fiscale les sommes collectées.

Pour accéder à l’intégralité du document préparé par le secteur Economie de l’UNSA, cliquer ici.


Le SMIC en France

 
Janvier 2019

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) est le salaire horaire sous lequel il est interdit de rémunérer un salarié majeur, peu importe son mode de rémunération (au temps, à la tâche…).

Le SMIC a été créé en 1970 en remplacement du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti).

Pour accéder à l’intégralité du document préparé par le secteur Economie de l’UNSA, cliquer ici.


L'Unsa à votre service

UNSA
Actualités Céfu
TPE Retraités
Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils Vos Droits