Covid : les femmes paient l’addition sur le marché de l’emploi

- https://www.unsa.org/1805

Selon une étude de la Fondation des Femmes, l’épidémie aurait intensifié et accéléré l’inégalité entre les femmes et les hommes sur le marché de l’emploi. Le plan de relance aurait-il oublié les femmes ? Comment rééquilibrer cette situation ? Des mesures s’imposent urgemment pour inverser la vapeur…

Il y a maintenant un an, la Covid-19 changeait pour longtemps la vie des Françaises et des Français. Tout d’abord sanitaire, la crise s’est révélée aussi politique, sociale et économique entraînant des bouleversements observables et quantifiables qui vont malheureusement s’inscrire dans le long terme.

Cette crise n’a pas impacté les femmes et les hommes de la même manière. Les confinements successifs, au lieu d’équilibrer les tâches au sein de la famille, ont continué à aggraver le lien entre vie personnelle et vie professionnelle.

Un équilibre manqué
Le partage des tâches domestiques et éducatives n’a pas eu lieu ! Pendant le 1er confinement, les femmes ont été 40 % à consacrer plus de 4 heures par jour à leurs enfants, soit le double des hommes, et 21 % à arrêter leur travail, si bien qu’elles sont 70 % à penser que le confinement va les pénaliser dans l’évolution de leur carrière.

Une crise durable pour l’emploi des femmes

Les femmes ont été incontestablement en première ligne dès le début de la pandémie : l’étude rappelle que les infirmières (87 % de femmes) et aides-soignantes (91 % de femmes), les aides à domicile et les aides ménagères (97 % de femmes), les agentes d’entretien (73 % de femmes), les caissières et vendeuses (76 % de femmes) ou les enseignantes (71 % de femmes)… se sont très fortement mobilisées.
Les revalorisations salariales (quand elles ont été obtenues) insuffisantes et des secteurs d’emploi très touchés entrainent immanquablement un état réel de vulnérabilité allant parfois jusqu’au burn-out.

Un plan de relance qui accentue les inégalités
Toujours selon l’étude, les différents plans de relance n’ont pas pris en compte les inégalités hommes/femmes et les ont même aggravées.
Les secteurs d’avenir qui concentrent la majeure partie des financements de la relance sont des secteurs fortement « masculinisés ».
Les femmes n’occupent ainsi que 16 % des emplois verts …
Sur les 35 milliards des plans de relance sectoriels de juin 2020, seulement 7 sont consacrés à des emplois occupés par des femmes. L’étude parle d’« un décrochage des femmes » comme « un risque réel et alarmant ».

La crise comme un potentiel vecteur d’égalité ?

Pour la Fondation des Femmes, le recul des inégalités n’est pas une mission impossible à mener.

Elle propose 3 axes :

• un investissement au service de l’égalité (mise en place d’un service public de la petite enfance plus accessible et flexible, revaloriser fortement et immédiatement les salaires des métiers féminisés, financer les reconversion des femmes vers des filières d’avenir…) ;
• la prévention des inégalités et des violences faites aux femmes (lutte contre les violences faites aux femmes en entreprise, mise en place de normes pour le télétravail,…) ;
• instaurer davantage de mixité dans les instances de prise de décisions et de gouvernance, tant des politiques publiques que des entreprises.

L’avis de l’UNSA
Alors que les inégalités entre les femmes et les hommes étaient déjà persistantes, la crise de la Covid-19 n’a fait que les amplifier.
Pour l’UNSA, l’égalité professionnelle et salariale est un enjeu économique et social qu’il nous faut prendre à bras-le-corps.
Des indicateurs lisibles doivent être mis en place dans les entreprises privées comme dans la Fonction publique, et il nous faut passer d’une obligation de moyens à une obligation de résultats pour toutes les salariées du public comme du privé.
C’est dans cet objectif que l’UNSA promeut une véritable égalité professionnelle passant notamment par des recensements de données de genre, une meilleure articulation entre vie privée et vie professionnelle ou encore des actions visant à la déconstruction des stéréotypes liés aux représentations des métiers.

L'Unsa à votre service

Actualités Céfu
TPE Retraités
UNSA-Info Abo UNSA-Info
Les parutions de l'UNSA Voir-Écouter
Contact Transition écologique
UNSA-Boutique CES
UNSA-Conseils